Demandez votre devis

Il y a des jardins où il n’y a pas que du gazon, mais parfois d’autres plantes que l’on ne souhaiterait pas voir pousser sur ce tapis de verdure. Voilà quelques astuces pour lutter contre les herbes indésirables. 
 

Mauvaises herbes ?

D’abord, il est bon de savoir qu’il n’existe pas vraiment de « mauvaises herbes ». Certaines plantes ne nous plaisent pas, envahissent notre gazon et sont justes différentes de « l’herbe ». En fait, si d’autres plantes poussent sur votre terrain, il y a forcément une raison : sol trop compact, trop acide, fertilisation non adaptée, maladies, etc. 
 

De l’huile de coude !

L’ultime solution pour retirer les plantes non voulues c’est l’arrachage à la main. Selon l’étendue de l’invasion de ces espèces étrangères, patience, force et persévérance seront alors vos maitres mots ! Munissez-vous d’un couteau ou d’un désherbeur manuel (pince télescopique spéciale) et veillez à bien retirer les racines (notamment pour les pissenlits, dont les racines peuvent atteindre plusieurs décimètres de profondeur). 
 

Le bon matériel

On peut également retrouver de la mousse sur la pelouse ou simplement les déchets de tonte, feuilles, racines, etc. La terre est peut-être trop compacte et dense ce qui ne favorise pas le drainage et la pousse des graminées. Il faut donc penser à aérer votre jardin. Non, pas en ouvrant les fenêtres… mais en y passant le scarificateur, évidemment ! Il crée des incisions dans le sol, non profondes qui permettent de retirer le surplus à la surface et justement d’aérer la terre. 2 passages par an suffisent et surtout éviter de le faire sur des pelouses récentes (< 1 an). 

 
Par ailleurs, nous vous conseillons d’éviter les produits chimiques qui détériorent la qualité du sol et donc forcément à un moment votre gazon. Si l’utilisation d’un produit vous semble inévitable, préférez les produits naturels et bios. Bientôt les mauvaises herbes ne seront qu’un mauvais souvenir ! On vous laisse à vos occupations ! Bon courage ! 

test