Demandez votre devis

On a tendance à associer les écureuils aux campagnes et forêts, mais ils sont de plus en plus nombreux dans les villes. Et pour cause, celles-ci se mettent au vert, ce qui attire ces petites bêtes. Ils adorent crapahuter et sauter ; ce sont de vrais hyperactifs.

Difficile de les suivre du regard lorsqu’ils sont en pleine action, mais il est tout à fait possible de les observer dans son jardin tout en les préservant. 
 

Ventre sur pattes ? 

L’écureuil est un rongeur qui regorge de curiosité, souvent guidé par son odorat… et donc par leur estomac ! Il passe la moitié de son temps à chercher de la nourriture : escargots, oeufs d’oiseaux, baies, fleurs, insectes et pommes de pins sont un festin au printemps et en été ! En hiver et en automne, les noix et les noisettes s’ajoutent au menu, ainsi que toutes sortes de graines, glands, châtaignes et écorces. Durant ces froides saisons, les écureuils sont quelques peu pantouflards. Ils fuient le froid et le brave uniquement pour faire des réserves et ainsi prendre du poids ! Et non, l’écureuil n’hiberne pas ! 

Il est donc possible de l’aider en lui proposant des noix, noisettes ou encore graines de tournesol par exemple ! Attention cependant à ne pas trop l’habituer afin de ne pas le domestiquer et de conserver son état sauvage qui évolue au fil des décennies. 

Info : si des chats ont l’habitude de se promener dans votre jardin, nous vous déconseillons d’attirer volontairement l’écureuil, pour son bien. 
 

Tête en l’air ! 

Vous l’avez compris, l’écureuil est un fin gourmet et bien gourmand ! Il sait anticiper et être prévoyant en cachant sa nourriture dans le sol. Grâce à son odorat, il peut retrouver ses nombreuses réserves. Cependant, il est une véritable tête en l’air au point d’en oublier bien souvent ses cachettes…

Le saviez-vous ? Il peut enfouir jusqu’à 3000 noisettes en une seule saison ! De quoi mettre sa mémoire à rude épreuve ! Super pratique ces étourderies : il participe à la régénération des forêts en oubliant ses mets dans la terre ! Et voilà un écolo de plus ! 
 

Tous à l’abri ! 

Principalement, l’écureuil s’abrite, se repose et vit dans des trous de tronc d’arbres. Il a besoin d’une cavité suffisamment grande pour se reposer sereinement, à l’abri de la pluie et des prédateurs. Il est possible de trouver des nichoirs dans le commerce ; dans ce cas, privilégiez les abris en bois  sans vernis. Il est tout à fait possible, si vous avez l’âme d’un bricoleur d’en fabriquer un vous-même. Pensez à identifier 2 ouvertures de préférence. Enfin, l’abri devra être solidement fixer pour éviter que celui ne tombe face à la force des sauts de ce petit grimpeur ! 
 

Observer les écureuils dans votre jardin est possible en gardant au maximum son état sauvage et de toujours garder à l’esprit qu’il sait se débrouiller seul, malgré les intempéries. C’est toujours un plus de lui donner un petit coup de pouce, surtout pour lui fournir un abri ! 

test